dimanche 1 juillet 2012

JacquesL izène

Je re-publie "quand-même cet article (avec bonus) sur JL, écrit aux débuts du trouble net. Les documents représentent des éléments ethnologiques de grande valeur +/- locale et ne se trouvaient pas (plus) sur la toile...

"Tout le monde peut le faire mais ... la place est déjà prise!"
(- Oui, c'est ça Jacques, on va se gêner ...)


Artiste pluri-anti-disciplinaire liégeois auto-proclamé "de la médiocrité", J.L izène à enregistré quelques, comment dire ? "chansons ?" plutôt corrosives et déjantées depuis les années 80's.



Ce qu'on trouve ci-dessous est un document on ne peut plus rare: mp3 depuis un minidisc ayant copié l'enregistrement cassette d'un vinyl anti-produit "Le Minable Music Hall"(rare collector): 19 morceaux





+ 2 provenants sans doute de vidéos introuvables + l'OpéraD éambulatoire extrait d'un recueil de pièces sonores édité par l'acsr vers 2005












+ sur JL: http://www.discogs.com/viewimages?release=696188
et
ici